Forum Alternatif Mondial de l'Eau

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse

Forum Alternatif Mondial de l'Eau (FAME)
L'eau source de vie, pas de profit !
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Organisation d'un Bus
sur le trajet Nice - Marseille (A / R)
Samedi 17 mars 2012

Afin de participer au rassemblement festif autour de l’Eau
de clôture du forum,
qui partira du Palais Longchamp,
à Marseille, à partir de 14h30, avec un cortège de créateurs,
musiciens, danseurs célébrant l’Eau Bien Commun de l’Humanité.

Merci d'envoyer très rapidement :

1°/ Mel de confirmation à Geneviève
     genelegay@wanadoo.fr
     Prénom / Nom / Tel / Nombre de place(s) à réserver

2°/ Chèque de 20 euros par personne
      à l'ordre de Geneviève LEGAY
      adressé à
      Geneviève LEGAY - (FAME)
      Artisans du Monde
      13 rue Amiral de Grasse
      06000 NICE

Le chèque, bien sur, ne sera mis à encaissement
que si le bus est confirmé par un remplissage suffisant.

Merci pour votre réactivité qui permet
d'organiser ce transport à un prix modique.

D'autres infos suivront pour préciser.


http://www.fame2012.org/
FAME_boire-vendre.jpg

L’objet du Forum Alternatif mondial de l’Eau (FAME) est de construire
une alternative concrète au VIème Forum Mondial de l’Eau (FME)
organisé par le Conseil Mondial de l’Eau,
organe des sociétés transnationales et de la Banque Mondiale
qui prétend s’arroger la gouvernance mondiale de l’eau.

Depuis des années l’ensemble des mouvements de la société civile
qui militent pour la préservation des ressources en eau et leur gestion citoyenne
ont élaboré des plateformes, des propositions et des actions,
soit au cours de rencontres spécifiques (Forums alternatifs de Florence en 2003
et de Genève en 2005, Alter Forums de Mexico en 2006 ou d’Istanbul en 2009)
soit à l’intérieur des Forums Sociaux Mondiaux comme à Porto Alegre, Caracas,
Nairobi ou Belem, qui ont servi de base pour l’émergence d’un mouvement
pour la réappropriation de l’eau, bien commun de l’humanité.

Ce mouvement mondial multiforme a permis la naissance de réseaux nationaux, comme en Italie,
ou continentaux, comme en Afrique, et le recul de la privatisation de l’eau en Amérique Latine,
en Afrique, en Europe et tout particulièrement en France,
berceau des principales multinationales du secteur,
notamment avec le retour de Paris en gestion publique.

Ce mouvement a favorisé la reconnaissance de l’accès à l’eau
comme l’un des droits humains fondamentaux
par l’Assemblée Générale de l’ONU le 28 juillet 2010.





-- Liens utiles --
Site national : http://www.audit-citoyen.org/
message-footer.txt message-footer.txt
1 Ko   Afficher   Télécharger  
Bernadette Bouchard via googlegroups.com 
19:37 (Il y a 3 heures)
à alters06
c'est Alain qui a les drapeaux.
Bises
BB

Le 12/03/2012 18:58, Anne-Marie Dubois a écrit :
Cliquez ici pour Répondre ou Transférer.
Personnes (3)
AMD
am.dubs@gmail.com
Afficher les détails

Publié dans écologie

Commenter cet article

Marcelle 12/03/2012 23:10

Petit message en bas de page qui a échappé à la vigilance de la blogueuse. Merci d'en rester aux infos sur le FAME.