Communiqué des Alternatifs

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse

6 MAI 2012 : UNE VICTOIRE, UNE ETAPE...

Nous avons ensemble chassé Sarkozy. Chassé un candidat qui s'est aligné sur les thèses du Front National pour tenter d'être réélu. Nous avons fait bloc pour battre la droite, sans illusions sur le programme proposé par François Hollande, 
mais avec résolution face au danger pour les droits sociaux, l'égalité, les droits démocratiques, que représentait le candidat sortant.

 Le danger persiste, celui d 'une droite extrême aux couleurs de l'extrême droite,d'une extrême droite tentant 
de remodeler la société à son image.
François Hollande est élu, la finance va engager l'offensive pour empêcher toute avancée sociale,
pour balayer l'idée même de transformation de la société.

Quelques éléments du projet du PS esquissent des pas en avant limités : réforme fiscale,
moyens accrus pour le système éducatif, droit de vote des résidents non communautaires aux élections
locales.. Mais ce projet de centre-gauche est étroitement limité par la crainte de tout affrontement réel avec
les forces du capital comme de rupture avec les diktat de l'Europe libérale, en premier lieu la
"règle d'or" Merkozy.
Le contre feu, c'est d'abord la mobilisation de toutes et tous, pour qu'après avoir fait sauter le verrou Sarkozy,
s'ouvre une perspective. Mobilisation sur les terrains sociaux, démocratiques, écologiques.
Cette mobilisation rejoint celle des peuples européens contre le carcan,de l'austérité et la régression sociale
imposée au nom d'une dette illégitime.
Pour les législatives, le combat contre la droite et l'extrême droite, pour une gauche de transformation sociale
et écologique
indépendante du PS se poursuit.
Les Alternatifs le mèneront aussi souvent que possible dans des cadres larges de rassemblement,
avec le Front de Gauche ou avec le NPA et le Front de Gauche.
Lorsque les conditions de l'unité large ne sont pas réalisées, des candidatures de gauche alternative
seront présentées dans un certain nombre de circonscriptions, en lien avec les mobilisations citoyennes.

Dans cette campagne, les Alternatifs porteront le projet d'une gauche alternative : anticapitaliste, féministe,
écologiste, unitaire et altermondialiste. Une gauche qui combat un système qui veut faire de nous des salarié-e-s
exploité-e-s et précarisé-e-s, des consommateurs/trices aliéné-e-s, des citoyenn-e-s manipulables.

L'alternative est pour nous est un but, un moyen, un chemin....


Publié dans Actualité

Commenter cet article