Communiqué des Alternatifs 06

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse

Les ALTERNATIFS 
solidarités-écologie-féminisme-autogestion
.fédération des Alpes-Maritimes.
 
A NICE AUSSI, COLONIALISME QUAND TU NOUS TIENS !
 
    Les Alternatifs des Alpes-Maritimes se félicitent du succès du colloque organisé à Nice par la Ligue des Droits de l'Homme (LDH), avec le soutien de nombreuses organisations associatives, syndicales et politiques, sur le cinquantenaire de la fin de la guerre d'Algérie.
 
    Cette initiative était d'autant plus méritoire que les manoeuvres n'ont pas manqué, dont la plus grave émane du député-maire UMP Estrosi qui a osé faire pression pour l'annulation de cette initiative.
    A cela s'ajoute un contexte local particulier, sur fond de réhabilitation indirecte de la colonisation à travers sa négation dans la description de la situation algérienne de la période coloniale par le principal organe de presse local, avec également les perturbations et tentatives d'obstruction sur place, durant le colloque, exercées en vain par quelques dizaines de nostalgiques de l'Algérie française et de membres du FN.
 
    Ainsi, du discours de Dakar de Sarkozy aux menaces de sanctions inacceptables contre le député martiniquais Letchimy en passant par l'arsenal législatif de plus en plus répressif ou le discours local récurrent de l'UMP, tout confirme qu'il n'existe plus de différence notable entre la droite et l'extrême-droite : l'Etat autoritaire, la dérive sécuritaire, la réhabilitation du colonialisme et leurs relents de xénophobie et de racisme, c'est bien une conception réactionnaire de la société et une vision rétrograde du monde qui se dessinent.
 
    Tous ces éléments ne suffiront pas à arrêter ce qui s'exprime de neuf à Nice et dans les Alpes-Maritimes : la diffusion de travaux et de recherches historiques permettant de dire la vérité sur la guerre d'Algérie, comme l'a permis le colloque du 11 février, y compris avec l'apport d'historiens et de sociologues des deux rives, afin de défendre la liberté et l'émancipation humaine.   
  
 
Pour la fédération des Alpes-Maritimes des Alternatifs :
Bruno Della Sudda, Marcelle Monzeglio, porte-parole
Nice le 13 février 2012

Publié dans Actualité

Commenter cet article